PARTAGER

Pour la 6ème année consécutive, le SEO Camp’us s’est réuni à Paris pour proposer 2 jours de conférences autour du référencement. Une trentaine d’intervenant se sont ainsi relayés pour faire le tour des dernières actualités du SEO.

Avant cela, Philippe Yonnet, président de l’association avait commencé son discours en annonçant la possible fermeture du SEO Camp’us. En effet, en l’absence de volontaires pour reprendre le flambeau, l’équipe dirigeante serait contrainte de mettre fin dans les prochains mois, à cette belle aventure.

SEO Campus 2014

Bilan du SEO Camp’us 2014 :

 

Jeudi 13 mars 2014 :

Faut-il payer ses prestataires SEO au résultat ?
Table ronde animé par Virgile Juhan (Journal du Net) et composée d’Aurélien Bardon (Aseox), Yann Sauvageon (Synodiance) et Roland Debraband (Open Linking).

 

Débat intéressant autour d’une question épineuse. Malgré des avis parfois contraires, les 3 experts sont unanimes sur l’importance d’une relation éthique entre les 2 parties. La performance passe par un engagement mutuel entre l’entreprise et son prestataire SEO. Le risque principal pour l’agence est de se retrouver dans une situation d’inaction dans laquelle les préconisations proposées, ne sont finalement pas mise en application.

 

Hummingbird : le point de vue d’un linguiste
Conférence animée par Sébastien Monnier et Anthony Sigogne (Woptimo)

 

Annoncée en septembre 2013, la mise à jour Hummingbird (Colibri en anglais : « oiseau précis et rapide, capable de faire marche arrière ») fait la part belle à la sémantique, et plus précisément à la notion de « concept ». L’algorithme du moteur de Google progresse encore et devient de plus en plus capable de comprendre l’intention réelle de l’internaute. Néanmoins, si le filtre ne peut être appliqué à une requête particulière, il saura faire la différence et appliquera l’ancien système (facilement repérable grâce à la mention « termes manquants ».

Ex avec la requête : prix parking Charles de gaulle anniversaire

Mise à jour Google Hummingbird - Termes manquants

 

Pourquoi les SEO regrettent-ils (parfois) d’avoir dormi en cours de maths
Conférence animée par Philippe Yonnet (Search Foresight)

 

Cette conférence a permis de (re)découvrir les grands principes de mathématiques appliqués au SEO

L’ensemble du système Google (algorithme de ranking, calcul du Page Rank, indice de densité…) repose sur des théories mathématiques vieilles de plusieurs dizaines (voire centaines) d’années.

Philippe a ainsi abordé des notions comme la théorie des graphes orientés, les matrices, l’algèbre de Boole, les logarithmes et autres cosinus de Salton.

 

Exploiter efficacement les possibilités de Google+ 

Conférence animée par Mathieu Tournade (Yakamama)

 

Après une première partie consacrée à la présentation des principaux outils de Google+ (Ripples, Hangouts, Communautés, Evènements…), Mathieu a tenté de décrypter, au travers d’un test SEO, l’impact de Google+ sur le positionnement d’un site. On retiendra notamment que le réseau social de Google permet une indexation et un positionnement très rapide des résultats. Néanmoins, cette optimisation à elle seule, ne permet pas de remonter en 1ère page. Google+ doit être considéré dans une stratégie globale de communication.

 

Pénalités manuelles, algorithmes, Panda, Penguin…Comment les éviter, comment en sortir ?
Table ronde animée par Roland Debrabant et composée de Aurélien Bardon, Sébastien Monnier et Philippe Yonnet)

 

2ème table ronde de la journée, celle-ci a tenté de décrypter les pénalités manuelles et algorithmiques connus depuis Panda et Penguin.

Ces mises à jour marquent un tournant dans la stratégie de communication de Google. Selon Philippe Yonnet, le géant américain pratique désormais la technique dite FUD (Fear, Uncertainty and Doubt) de façon à maintenir un sentiment de doute et de peur auprès de la communauté SEO.

Cette table ronde a également permis de faire le point sur la meilleure stratégie à appliquer pour sortir d’une pénalité. Aurélien Bardon pense ainsi, que la priorité reste la suppression des liens de plus mauvaises qualités. La désoptimisation et le désavouage viennent dans un second temps.

D’une manière générale, il faut réussir à montrer patte blanche, de façon à prouver sa bonne foi auprès de Google. L’envoi à Google d’un document recensant l’ensemble des actions entreprises pour nettoyer sa structure de lien, peut notamment être une bonne stratégie à envisager.

 

Le bêtisier du SEO
Conférence animée par Paul Sanches (seoblackout) accompagné de son pingouin Simon Gardette (Universal France)

 

Dernière conférence de la journée, ce bêtisier du SEO a laissé une grande place à l’humour. Une longue succession d’anecdotes montrant les effets incroyables du SEO Black Hat.

  • La manipulation de Wikipédia avec Jacques Dutronc : le collectionneur de couteaux
  • La désindexation du site de Matt Cutts, pour cause de duplicate content.
  • Le site de la CNIL down après l’obtention d’un lien en home page de Google
  • Des techniques de Linkbaite incroyables (le sorcier marabout ou encore le docteur en dermatologie faciale, John Bukkake)

 

CNIL Google

 

Vendredi 14 mars 2014 :

Analyse de logs et de crawl : à quoi cela sert dans la pratique ?
Conférence animée par Philippe Yonnet et Adrien Ménard (Botify)

 

La seconde journée a démarré avec une conférence autour de l’analyse de logs et de la crawlabilité. Nous avons ainsi pu faire un état des lieux complet de l’intérêt et des bénéfices apportés par ces types d’analyses.

D’une manière globale, l’analyse combinée des logs et de la crawlabilité permet de fournir un diagnostic précis et complet de la santé d’un site. On obtient ainsi, des indicateurs puissants permettant de détecter plus facilement, les freins à l’indexation de certaines pages.

 

Bests practices SEO pour le responsive design et le lazy loading
Conférence animée par Matthias Dugué (Clever Age)

 

Conférence technique qui a permis de balayer rapidement, l’ensemble des bonnes pratiques en matière de responsive design.

Matthias a ainsi orienté son discours autour du RESS : Responsive Design + Server Side components.  Ce système consiste à détecter le device utilisé pour finalement, appliquer les éléments techniques adaptés (images, fichiers HTML, Javascript…). Matthias a ensuite fait référence au concept de lazy loading afin de maximiser les temps de chargement de votre site responsive.

 

Google Now : obtenir des informations sans chercher
Conférence animée par Laurent Bourrelly

 

Cette conférence, à mi-chemin entre réalité et science-fiction, a permis de faire un point complet sur la stratégie de Google en matière d’innovation, et notamment les différents projets classés secrets du Google X Labs.

 

Les missions SEO : celles qui plantent, celles qui réussissent
Conférence animée par Laurent Peyrat

 

A travers une modélisation basée sur la définition des 3 grands acteurs d’un projet SEO (le client, le référenceur et le site web), Laurent Peyrat a décrypté 10 scénarios pour comprendre les raisons de la réussite ou de l’échec de la mission.

Finalement, la réussite d’un projet SEO passe par la conjonction entre 3 postulats de base :

  • Des objectifs cohérents
  • Un référenceur à l’écoute de la problématique client
  • Un site adapté aux contraintes du moteur (SEO Friendly)

 

Quel est le rapport Coût/Bénéfices du SEO Black Hat ?
Table ronde animée par Laurent Peyrat et composée de Paul Sanches, Kevin Richard,

 

La dernière table ronde de ce SEO Camp’us 2014 a été consacrée au SEO Black Hat. Réunissant un public nombreux, les experts du côté sombre, nous ont livrés quelques détails sur leurs stratégies pour contourner les règles établies par Google.

Sans surprise, le backlink reste le terrain de chasse préféré des blackhateux.

  • Cloaking
  • Redirections trompeuses
  • Negative SEO
  • Récupération de domaines expirés

 

SEO et Journalisme : l’huile et le feu, ou alliés et indéfectibles ?
Conférence animée par Nicolas Robineau

 

Autodidacte du SEO, Nicolas Robineau nous a fourni une conférence très intéressante autour de la stratégie de netlinking à mettre en place avec les sites de presses. A la manière des spécialistes de RP, Nicolas conseille de lier des relations étroites dans une démarche win/win avec les principaux acteurs du monde de la presse en ligne (journalistes, rédacteurs…).

Selon lui, « un bon lien est un lien trafé » (un lien capable de générer du trafic).

En contrepartie de ce lien, le blogueur apporte aux sites de presse, du contenu de qualité et du temps supplémentaire accordés aux journalistes pour la rédaction d’articles de fond.

 

 

Pour conclure, on peut dire que cette nouvelle édition n’a, une nouvelle fois pas déçu avec des conférences toujours aussi intéressantes et pertinentes.

Je vous laisse désormais compléter cet article avec les résumés des conférences auxquelles je n’ai pu participer.

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 9.8/10 (4 votes)

10 COMMENTAIRES

  1. C’est un peu le bizutage d’entrée que d’écrire le résumé du SeoCamp’us, je comprend mieux maintenant 😀

    Merci en tout cas pour cette synthèse, ce fut un plaisir d’échanger avec l’équipe d’Open-Linking 😉

  2. Merci pour cette synthèse intéressante concernant ces 2 jours à Paris! Il n’y a rien sur les soirées post-conférences, mais elles étaient tout aussi enrichissantes !

  3. Bonjour David,

    J’ai pris plaisir à lire ton résumé du SEOCamp’us surtout que tu as pu assister à beaucoup de conf que je n’ai pas vus.

    C’est vrai qu’il y avait de bonnes choses, néanmoins j’ai trouvé quelques conférences un peu décevante. Mais, il faut de tout pour faire le monde du SEO !

    Pour information, j’ai fait un résumé sur le blog de SEOh : http://www.seoh.fr/resume-du-seocamp-2014.html

    Au plaisir te lire

LAISSER UN COMMENTAIRE