PARTAGER

Amis e-commerçants, vous vous êtes peut-être déjà interrogés sur cette différence de clics. En effet, les clics remontées par vos différents diffuseurs (comparateurs de prix, places de marché,…) peuvent varier sensiblement entre leur backoffice respectif (et donc factures) et vos outils de web-analyse.

Cela s’explique principalement par des différences de tracking. En effet, chaque société, que ce soit Google Analytics, Adwords, ou tout autre fournisseur de données (comparateurs de prix, régie d’affiliation…) utilise son propre mode de comptabilisation. De ce fait, des différences parfois notables peuvent intervenir.

 

Mode de Tracking

Rappel sur le mode de calcul des visites Google Analytics

 

Selon Analytics, une visite correspond à un groupe d’interactions (clics) qui se produisent sur un site.

Mode de calcul (Tracking) Analytics

Un même visiteur peut ouvrir plusieurs visites. Les visites peuvent se produire à différentes périodes, dans un délai maximum défini par la durée de vie du cookie (par défaut 30 jours).

3 raisons peuvent expliquer la fin d’une visite :

–          Au bout de 30 minutes d’inactivité

–          A minuit

–          L’arrivée sur le site, via une autre source de trafic.

Comme vous le voyez, la durée de session est, pour Google Analytics, égale à 30 min. C’est principalement cette valeur qui va différer entre tous les diffuseurs.

 

Mode de Tracking de Lengow

Prenons désormais l’exemple de Lengow, la solution de gestion de flux.

Leur algorithme de comptage des clics comptabilise 1 clic par IP toutes les 40 secondes.

Lengow a pris le parti de mettre ce capping pour rester plutôt cohérent vis-à-vis de tous ses diffuseurs. Il estime qu’avec un capping à 1 clic toutes les 40 secondes, il obtient une différence de clics comprise entre 5% et 6%.

 

Par expérience, nous avons remarqué que Lengow tient globalement ses engagements avec une différence de clics rarement au delà de 10%. La différence avec Google Analytics reste également plutôt conforme avec un delta toujours inférieur à 20%.

En revanche, cette différence (et notamment avec Google Analytics) explose lorsqu’il s’agit de comparer les données avec le comparateur de prix Kelkoo.

 

Prenons exemple sur un cas concret

Pour l’un de nos clients, nous avons enregistré en février 2014 : 20 500 clics sur Lengow, pour 22 000 clics facturés par Kelkoo.

Dans le même temps, Google Analytics nous comptabilisait 13 000 visites.

 

Après enquête, voici quelques explications sur le mode de tracking de Kelkoo.

« Kelkoo comptabilise des clics dès lors que la redirection est activée, que la landing page soit complètement chargée ou pas. Un même visiteur peut donc cliquer à plusieurs reprises sur les offres d’un marchand dès lors que ces clics sont effectués en dehors d’une même session. La durée de session étant inférieure à 1 min (Nous n’avons pas plus de précision à ce niveau.)

Tous clics réalisés au sein d’une même session n’est comptabilisé qu’une fois. De même que tous les clics dits robotisés, qui pourraient être faits a des intervalles de temps réguliers par une même adresse IP, sont exclus par nos filtres anti-spam ».

 

Pour cet exemple, on voit que le taux de multi clics (plusieurs clics dans une même session de 30 min), est très important (1,7 clics par session Analytics). 2 raisons peuvent expliquer ce ratio :

  • Des clics frauduleux
  • Des clics liés à la comparaison

 

Les clics frauduleux, sont censés être « éliminés » par les outils de tracking de Kelkoo. La différence s’expliquerait donc par la comparaison de plusieurs produits d’un même marchand.

Pourtant, ce phénomène ne se retrouve pas (dans de telles proportions) sur les autres comparateurs de prix avec lesquels nous avons l’habitude de travailler.

 

Avez-vous constaté de telles différences sur d’autres comparateurs ou régies d’affiliation ?
N’hésitez pas à nous faire part de votre retour d’expérience.

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 9.6/10 (5 votes)

1 COMMENTAIRE

  1. […] Amis e-commerçants, vous vous êtes peut-être déjà interrogés sur cette différence de clics. En effet, les clics remontées par vos différents diffuseurs (comparateurs de prix, places de marché,…) peuvent varier sensiblement entre leur backoffice respectif (et donc factures) et vos outils de web-analyse. Cela s’explique principalement par des différences de tracking. En effet, chaque société, …  […]

LAISSER UN COMMENTAIRE