PARTAGER
Demandware

Avec nos partenaires et nos clients, les discussions sur les CMS ecommerce tournent beaucoup autour de Prestashop, Magento, voire WordPress. Et de façon plus marginale, pour le ecommerce francophone, DemandWare se développe peu à peu (désormais appelé Salesforce Commerce Cloud).

Pourtant, cette plateforme Saas développée en JAVA, rachetée récemment par Salesforce se trouve être particulièrement utilisée par des grands comptes spécialisés dans le retail. On retrouve des marques comme Converse, Go Pro ou Adidas.

Cet article a deux objectifs, présenter DemandWare pour mieux considérer son intérêt, mais également offrir un retour d’expérience dans la perspective d’optimisations SEO.

DemandWare

DemandWare / Salesforce Commerce Cloud en quelques mots

Commençons par son modèle économique particulier : vous n’achetez pas une licence mais vous souscrivez à un abonnement : DemandWare prélève un pourcentage du revenu effectué.

Cette offre permet d’oublier des problématiques récurrentes, comme l’achat ou location de serveurs ou configuration de l’hébergement. C’est également faire un pari sur du long terme, donc idéalement faire attention à mettre rapidement en place des bonnes pratiques, en particulier quand l’on s’intéresse au SEO.

DemandWare se présente comme étant particulièrement personnalisable, mais les structures capables de vous aider à développer sur cette plateforme existent en nombre limité, oubliez la présence de communautés d’aides donc… Mais Surtout, Salesforce Commerce Cloud est une plateforme unifiée pour le commerce omni-canal : un point d’accès déjà prêt pour présenter vos produits, le commerce en ligne ou la gestion des commandes.

Notons quand même qu’il s’agit d’une plateforme à utiliser pour des groupes générant de gros bénéfices afin de justifier les coûts liés à son usage.

La plateforme présente plusieurs avantages :

  • La gestion des serveurs et toutes les problématiques associées sont prises en compte dans l’abonnement,
  • Un CMS entièrement personnalisable par une équipe d’intégrateurs en interne, avec une possibilité de développements plus poussés par DemandWare,
  • Un service de Cloud sensé absorber les pics de trafics (soldes, offres spéciales…),
  • Mais surtout la capacité de gérer une multitude de sites web à la fois. Là où je trouve que d’autres plateformes présentent des risques et des problématiques de gestion (l’absence de segmentation nette entre les ensembles), DemandWare présente un seul point d’accès, et une gestion à plusieurs niveaux efficace. Sans difficultés majeures et sans connaissances poussées, vous pouvez gérer vos différents sites depuis un seul point d’accès. Et mieux encore, chacun de ces sites peuvent comporter différentes versions linguistiques. Les segmentations sont assez nettes pour éviter les mélanges de données ou risques associés. Les catalogues supportent les séparations logiques qu’imposent votre activité.

DemandWare et SEO

Comme de nombreux CMS, DemandWare annonce des avantages pour le SEO. Et il faut  lui reconnaître une solide base à exploiter.

  • Gestion des balises title/méta sur chaque ensemble de pages de votre site avec possibilité de traitement des importations et exportations de datas,
  • Possibilité de mettre en place des règles de réécritures d’URL pour remplacer des caractères interdits,
  • La gestion des langues est bien gérée pour éviter les mélanges sémantiques. Un onglet rappelle toujours la version que vous êtes en train d’optimiser.
  • DemandWare n’est pas avare en gestion des redirections. Oubliez le htaccess, le back office propose carrément 3 solutions différentes en fonction de vos besoins (traitement massif, dynamique, ou au détail – choix des codes http des redirections).
  • Contrairement à un Magento, vous fixez plus facilement la place de vos produits dans votre arborescence, limitant fortement les risques de duplication de contenu.
  • Robots.txt clairement segmenté pour la prod, la zone staging ou la zone de dév.

DemandWare propose donc une base intéressante à exploiter même s’il faudra aller plus loin pour faire réellement la différence. Mais au-delà de ses qualités, je préfère toujours me focaliser sur les défauts ou zones à risques SEO. Même le plus puissant des bolides n’avancera pas très vite si les freins restent toujours actifs.

Points de vigilance pour la gestion de votre SEO sur DemandWare

Aucun CMS n’est parfait en particulier lorsque l’on parle SEO. Après expérience et usage des spécificités de DemandWare, voici une liste de points de vigilance à prendre en compte dans le cadre de la réflexion de votre stratégie :

  • Tentez au maximum de rassembler les champs utiles pour votre SEO via le même espace de votre back office. N’hésitez pas dans vos specs à préciser cette logique.
  • La home page présente particulièrement cet effet de dissipation : il va falloir chercher pour trouver toutes les fonctionnalités,
  • N’hésitez pas à demander des champs supplémentaires sur vos pages catalogues pour les personnaliser, séparer des ensembles d’informations pour mettre en forme votre stratégie SEO comme pour les H1, les ancres de votre menu, les ancres du fil d’Ariane, etc… DemandWare supporte très bien cette possibilité, n’en doutez pas. Mais les champs ne sont pas natifs,
  • Les filtres/facettes : malgré les configurations de base de DemandWare, elles peuvent vite se révéler problématiques pour l’analyse de votre site par Google. Avec des paramètres d’URL se cumulant sans ménagement, les bots peuvent facilement se trouver aspirés dans des boucles sans pertinence ni cohésion.
  • La gestion des produits présente nativement des paramètres,
  • La version non réécrite des URL a la fâcheuse tendance a rester accessible. Et même si une canonical est présente, vous maudirez la structure d’URL /on/demandware.store/ quand elle réapparaîtra d’une manière ou d’une autre,
  • Les temps de chargements : DemandWare (Rappelons qu’il est développé en Java) possède une bonne dose de scripts retardant l’affichage de vos pages.

Il n’y a rien d’insurmontable si vous travaillez avec méthode et une stratégie bien établie. DemandWare / Salesforce Commerce Cloud demande autant d’attention qu’une autre plateforme malgré ses spécificités.

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 9.7/10 (3 votes)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE