PARTAGER
Google Analytics Entonnoirs Multicanaux
Google Analytics Entonnoirs Multicanaux

La révolution des entonnoirs Multicanaux commence à être largement diffusée sur les comptes Analytics.

C’est un module que j’attendais personnellement depuis très longtemps, il va en effet permettre d’analyser les conversions de façon beaucoup plus pertinente.

Pour ceux qui ne savent pas encore ce que sont les entonnoirs Multicanaux (ou “Multi-Channel Funnels” en américain) voici une petite explication.

L’attribution des conversions :

Depuis que les sites internet existent, deux écoles s’opposent afin de savoir quelle source a générée une vente (ou plus largement une conversion).

First click vs Last click
First click vs Last click

Le “First Click” : Cette méthode basée sur les cookies permet d’attribuer une conversion à la source qui a fait découvrir le site à l’internaute. Exemple : Si un internaute utilise un comparateur de prix pour trouver un produit, mais qu’il l’achète uniquement le lendemain en passant par une recherche de la marque via Google ; dans ce cas la vente sera attribuée au comparateur de prix.

Le “Last Click” : Cette deuxième méthode est souvent basée sur les sessions, elle permet d’attribuer une conversion à la source par laquelle l’internaute est venu en dernier pour acheter sur le site. Dans l’exemple précédent, la vente sera attribuée à Google et au mot-clé de marque.

 

L’outil Google Analytics était jusqu’alors uniquement un outil “Last Click”, ce qui posait pas mal de problème pour l’attribution des ventes lorsque un internaute avait visité le site via plusieurs sources avant d’acheter.

 

Avec les entonnoirs Multicanaux, il est désormais possible de connaître l’ensemble des sources qui sont intervenues dans le processus achat d’un produit.

 

Les entonnoirs Multicanaux d’Analytics sont donc capable de vous donner la source du “First click”, la source du “Last Click” mais aussi toutes les autres sources qui sont intervenues entre ces deux moments.

 

 

Les fonctionnalités des Entonnoirs Multicanaux

Il existe un bon nombre de fonctionnalités très pratiques pour l’analyse des conversions.

Une fonctionnalité sympa est de voir rapidement quelles sources de trafic se cannibalisent :

Conversion multicanaux analytics
Conversion multicanaux analytics

 

Vous allez aussi  pouvoir connaître les chemins d’achat les plus utilisés :

Chemin d'achat analytics
Chemin d'achat analytics

 

Il y a vraiment une infinité de données très intéressantes disponibles :
– Temps entre la première visite et l’achat
– Nombre de visites avant l’achat
– Mots-clés qui ont participé à une vente
– Sources du “First click”
– Sources du “Last click”
– Etc

 

L’analyse :

Toutes ces nouvelles informations permettent de sensiblement affiner l’analyse concernant les sources des conversions.

Beaucoup des données sont très intéressantes…

Tout d’abord, nous constatons que les conversions ont très souvent plusieurs sources, environ 50% des conversions chez les e-commerçants ont nécessités au moins 2 visites et environ 30% proviennent d’au moins moins 2 sources différentes.

 

Les entonnoirs Multicanaux montrent également que le mode d’analyse “Last Click” avantageait très fortement les accès directs et le trafic de marque.

En effet, les internautes découvrent très fréquemment le site via le référencement naturel ou les Adwords mais ils reviennent faire leur achat souvent via la marque ou en accès direct.

Les achats via le trafic direct sont donc “gonflés” par des internautes qui avait sélectionné leur produit via un autre levier et qui sont revenu l’acheter plus tard.

Voici un exemple de vrais données disponibles :

conversion via recherche naturelle
Le SEO génère beaucoup de "First Click"
on via le trafic direct
Le Trafic direct génère beaucoup de "Last Click"

 

Dans cet exemple, nous pouvons voir que le SEO fait connaître le site de façon plus importante que le trafic direct. Pourtant le trafic direct se retrouve au final avec plus de conversion !

 

Les entonnoirs Multicanaux sont donc un très bon moyen pour les référenceurs de valoriser leur travail. En effet, il est maintenant possible de montrer à votre client dans combien de transaction le référencement naturel a aidé à la conversion (même si c’est un autre levier qui a fini le boulot).

 

En conclusion, le multicanal va permettre de réellement analyser en profondeur le comportement des internautes sur internet. Il va aussi permettre d’analyser plus facilement l’impacte de toutes les sources de trafic dans un processus d’achat.

L’outil est vraiment très instructif et c’est une plus-value forte pour Google Analytics qui va continuer d’écraser la concurrence.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 9.8/10 (8 votes)
PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. C’est super important ! en fonction de la provenance des internautes, le SEO est réétudié. ON voit aussi que les adwords continuent a conforter l’internaute. POur eux c’est encore une sécurité de cliqué sur ces liens…

  2. Encore un module supplémentaire de google analytics qui permettra aux utilisateurs d’avoir encore plus d’informations sur leurs visiteurs et de pouvoir modifier et améliorer les différentes façon de faire connaître le site et surtout de pouvoir augmenter le chiffre d’affaire de leurs ventes.

  3. bonne explication pour les sites e-commerce, ça ne me servira pas pour l’instant à l’échelle de mon petit blog, mais peut être un jour si je travaille en agence seo, je connaîtrais mieux ainsi les sources

    En revanche, avec le système https et le “not provided” de google.us, j’espère que cela va cesser

  4. Alors là merci car je cherche depuis un moment s’il est possible d’analyser plus finement la provenance de mes conversions dans Google Analytics.
    Quand même Google nous gâte, nous filer un si bel outil de stats gratuitement 🙂 (bon ok il récupère aussi pas mal d’infos sur nous mais on ne peut pas tout avoir !)

  5. J’utilise également cet outil depuis quelques jours et je tiens à apporter une petite précision :
    -les conversions provenants des campagnes sont soit données dans la catégorie “autre” soit dans la catégorie “publicité payantes”.
    C’est pour moi une grosse approximation, ce matin, je pensais que ces conversions correspondaient à mes campagnes adwords mais en fait c’était une autre campagne PPC sur un site spécialisé…
    Du coup je conseil à tout le monde de bien affichée la source pour avoir en détail la provenance des clients !

LAISSER UN COMMENTAIRE