PARTAGER

Depuis longtemps en référencement, avoir des mots-clés dans son nom de domaine est un avantage indéniable :

Mot-clé dans les URLs
Mots-clés dans les URLs

 

Historiquement, cet avantage provenait de 3 éléments :

– Les moteurs de recherche interprétaient le nom de domaine comme la « marque » de la société. Ce critère était donc bien pondéré dans l’algorithme des moteurs.

– Comme le nom de domaine correspondait à la marque : les backlinks contenaient automatiquement beaucoup plus souvent le mot-clé souhaité.

– Comme le nom de domaine correspondait à la marque : le mot-clé était répété énormément de fois sur l’ensemble du site.

Au fur et à mesure que les différents secteurs d’activités devenaient plus en plus concurrentiels, les noms de domaines sont parfois devenus les seuls éléments permettant de faire la différence en référencement.

Encore aujourd’hui, les leaders des SERPs sont souvent des domaines/mots-clés (ex: « gateau », « cadeaux », « hotels », « jeux video », « mariage », etc), sans parler des sites localisés :

Exemple pour "Serrurier Lille"
Exemple pour "Serrurier Lille"

 

Avec les premières mises à jour Pingouin, la situation s’est encore améliorée pour les noms de domaines à mots-clés. En effet, pour pénaliser les sites réalisant des campagnes de Netlinking, Google a pris différents critères dont la proportion des backlinks sur-optimisés sur des mots-clés.

 

Pour connaître si un site sur-optimise ses backlinks, Google utilise en partie les noms de domaines !

Exemple pour Open Linking, un lien « agence de référencement » est optimisé SEO alors qu’un lien « Open Linking » est normal.

 

En conséquence les EMD (Exact Match Domain) sont avantagés car Google peut beaucoup plus difficilement vérifier la sur-optimisation des backlinks.

Exemple mots-clés dans les noms de domaines
Exemple mots-clés dans les noms de domaines (source Ahrefs.com)

Dans l’exemple ci-dessus, le site de gauche va être repéré beaucoup plus facilement que le site de droite par Google Pingouin. (Même si beaucoup d’autres critères peuvent amener à une pénalisation).

 

Mais que fait Google !

Conscient que le phénomène des noms de domaines avec des mots-clés pose un vrai problème de pertinence, Google a commencé à réagir.

Matt Cutts a annoncé, fin Septembre, un changement d’algorithme pour réduire la visibilité des noms de domaines à mots-clés de mauvaises qualités :

Le Tweet de Matt Cutts
Le Tweet de Matt Cutts

 

Comme vous pouvez le lire, cette mise à jour de l’algorithme est considérée comme mineure de la part de Matt et n’impacte le résultat que de 0,6% des recherches en Anglais (source).

Cette mise a jour semble fonctionner sous forme d’une pénalité et touche uniquement les sites déjà « limite » en référencement, ou dont le positionnement n’est que le fruit du nom de domaine.

Si vous avez un EMD de qualité, il n’y a aucune inquiétude votre référencement ne devrait pas bouger.

 

En définitif, les noms de domaines à mots-clés restent encore un bon filon en référencement, mais cet avantage ne permet plus de faire l’impasse sur les autres critères de référencement.

Un seul critère ne fait {pas|plus} la différence en référencement, il est indispensable de tout travailler pour être visible !

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 7.0/10 (3 votes)
PARTAGER

29 COMMENTAIRES

  1. Je trouve que c’est plutôt une bonne chose, en effet à quoi bon laisser un site dont le nom de domaine ne comporte que des mots clé parachutés qui n’ont aucun sens (je pense que c’est ce qui est traduit par noms de domaine à mots clé de mauvaise qualité) être mieux référencé qu’un autre dont le nom est plus accrocheur et contenant également, ou pas, un mot clé!!!!

  2. Salut,
    J’ai lu quelque part que c’est le nombre de mots clés dans le NDD qui pouvait faire la différence entre pénalité ou pas, genre à partir de 3 et plus, c’est devenu très tendu. Il y avait aussi une histoire de tirets la dedans. Qu’en pensez-vous?

  3. Salut,
    Un de mes amis a été touché avec son site avec EMD, pourtant il a un contenu de qualité, il travaille son référencement à la main sérieusement et sans aucun abus du genre goret, donc il se peut aussi qu’il y ait des dommages collatéraux si on se base sur votre phrase: « Cette mise a jour semble fonctionner sous forme d’une pénalité et touche uniquement les sites déjà « limite » en référencement, ou dont le positionnement n’est que le fruit du nom de domaine. »

  4. je suis bien d’accord les EMD ont encore un bel avenir je vous invite a taper ‘nike tn’ dans le moteur de recherche regarder les 10 premiers résultats et on en reparle lol et oui… Ou se trouve NIKE très loin très loin le penguin est loin d’arriver à lutter contre le spam

  5. Bonjour,
    Merci pour le partage de l’article.
    Il y a pas mal de sites dont le référencement est mal conçus. Cette nouvelle technique peut aider à sélectionner les sites. Mais, comme a dit Amandine, il se peut aussi qu’il y ait des dommages collatéraux! Donc, je trouve qu’il faut vraiment chercher une solution plus performante.

  6. Personnellement je suis ravie de cela…Il était grand temps de faire le tri et de bannir les référencements qui se font grâce aux mots-clé dans les noms de domaine….A mon avis pour être bien référencé mieux vaut avoir un très bon contenu pour avoir un référencement bien mérité qu’un mots cl » parachuté dans son nom de domaine !

  7. Bonjour,
    j’ai l’impression que google trouve un plaisir lorsqu’il rendre le travail d’un référenceur plus difficile. Il ne cesse de changer ses algorithme et ses critères de classement. Mais il faut jamais baisser les bras.

  8. De toutes les façons, la question ne se posait pas dans mon domaine ou le mot clé principal est déjà sur-utilisé. Si c’était pour me retrouver avec un nom de société en 25 syllabes, je ne vois pas l’intérêt.. C’est quand meme un peu gênant parce que les marques y perdent du pouvoir…

  9. Vue le nombre très croissant des sites et des ndd c’est plutôt normal, mais cela n’empêche pas de mettre des mots clés dans l’URL sans abuser bien sûr (5 au maximum)

    Merci Francois en attendant d’autres articles de votre part

  10. Pouvez vous m’expliquer qu voulez vous dire par mauvaises mots clés ? Voulez vous inciter à varier les ancrages d’une page web ou penser au champ lexical d’un mot clé ??

LAISSER UN COMMENTAIRE