PARTAGER

Google Merchant Center : Adwords, Shopping et PLA

Le monde du e-commerce est en constante évolution au niveau des lois et réglementations comme la loi Hamon dont parlait Hélène il y a un mois, mais aussi au niveau des outils. Google prévoit en effet plusieurs modifications pour Google Shopping et Merchant Center lors de la rentrée 2014.

1. Premier changement : les campagnes Google Shopping [1]

La possibilité de créer des campagnes « Shopping », des nouvelles campagnes d’offres produit (ou PLA), est arrivée depuis quelques mois déjà dans les comptes Adwords. Préalablement, pour créer une campagne PLA vous deviez créer une campagne « Réseau de recherche uniquement » et ensuite sélectionner l’option « Annonces pour une offre de produit ».

Campagne PLA sur Google Adwords

Ces campagnes seront bientôt remplacées par de nouvelles intitulées « Shopping ». Là n’est pas la nouveauté, car Google depuis quelques mois incite les gestionnaires de campagnes à transférer leurs « Annonces pour une offre de produit » vers le nouveau type de campagne dédiée.

Le changement se situe dans le fait qu’au 31 août 2014, toutes les campagnes d’annonces seront désactivées : n’oubliez pas de modifier vos campagnes avant cette date si vous souhaitez toujours être diffusé. Nous vous recommandons de vous familiariser le plus rapidement possible avec les nouveautés des campagnes « Shopping ».

Cependant quelques points négatifs par rapport à ce changement :

  • Perte de l’historique des « Annonces pour une offre de produit »
  • Ciblage différent qui, selon Google, simplifie la gestion, il y a donc un temps d’adaptation.

2. Second changement : modification des exigences des flux

Pour déclarer votre flux produits afin qu’il soit diffusé sur Google Shopping, vous devez passer par Google Merchant Center et effectuer la liaison Google Adwords – Google Merchant Center.

Google permet d’intégrer deux extensions de flux « flux-produit.txt » ou « flux-produit.xml ». C’est pour cette seconde extension que Google modifie ses exigences.

Pour une meilleure intégration à Google Shopping, il est conseillé d’intégrer les modifications ci-dessous le plus rapidement possible et dès le 30 septembre 2014, ces nouveautés prendront un caractère obligatoire.

L’explication en quelques mots des changements par Google via sa FAQ :

« Nous avons ajouté et révisé des attributs et modifié nos règles dans le but d’améliorer encore l’expérience d’achat des utilisateurs. »

Les différents points de modification du flux XML sont une landing page dédiée aux appareils mobiles, une meilleure prise en charge de bundle (ou offres groupés), une simplification de la disponibilité, ajout de variables pour les vêtements, mise en place d’images de meilleure qualité et une prise en compte affinée des pages de destination.

A. Landing pages pour mobiles

Dans l’optique de garantir une meilleure expérience utilisateur et une meilleure expérience d’achat, vous aurez maintenant la possibilité d’ajouter une ligne supplémentaire dans votre flux : [mobile link].

Pour les sites web déjà en responsive webdesign, si vous passez par un outil comme Bizup ou Lengow pas besoin d’ajouter une nouvelle ligne vous effectuerez les modifications directement dans le matching des champs, si vous passez en direct il vous suffira de dupliquer la ligne adéquate.

B. Les bundles

Google prend en compte le fait que de plus en plus de produits de consommation sont vendus dans des lots personnalisés, cela influe donc sur le flux produit et ses spécifications. Vous avez donc maintenant la possibilité de remplir un champ spécifique suite à la définition de vos bundles : [is bundle] (« est un lot »).

À partir du 30 septembre 2014, si vous créez des lots et qu’ils ne possèdent pas la mention adéquate dans le flux envoyé à Google Merchant Center, il est possible que ces lots ne s’affichent pas.

C. Champ disponibilité

L’attribut [availability] est simplifié, il regroupe les valeurs [in stock] et [available for order] en une seule [in stock]. Le changement apparaît lorsqu’un produit peut être envoyé rapidement, il suffira de le laisser ‘en stock’ dans votre flux. Ce changement s’accompagne aussi d’une ligne supplémentaire afin d’indiquer aux internautes la date de disponibilité pour envoi [availability date].

D. Nouvelles variables pour l’habillement

Google a remanié la partie dédiée aux vêtements et accessoires qui sont des produits qui nécessitent des conseils supplémentaires, mais aussi des exemples ou de la contextualisation par exemple. Les nouveaux champs sont [age group] afin de définir une tranche d’âge, [size system] et [size type] afin de donner des informations plus détaillées sur le type de vêtement.

E. Images de meilleure qualité

Dans le but d’attirer l’attention des internautes, Google préconise d’utiliser des images prises sur un fond blanc (ou fond clair), permettant ainsi de mettre en avant le produit. Quelques conseils supplémentaires permettent aussi d’envoyer des images de haute qualité.

F. Prise en compte page de destination

Quelques modifications à propos des règles relatives au contenu de la page de destination, ces nouvelles règles remplacent les existantes relatives aux URL de destination.

Informations complémentaires

Mise à part ces modifications spécifiques, vous trouverez maintenant un nombre maximal de caractères autorisés pour la plupart des attributs. Ce point permet de garantir un affichage optimisé des données pour le marchand sur la plateforme de Google.

Google précise tout de même que toutes ces modifications ne seront pas immédiatement visibles par les utilisateurs, mais encourage les marchands et leurs agences à mettre en place ces nouveaux flux optimisés et de ne pas hésiter à tester les flux, ainsi que trouver les points potentiellement bloquants grâce à l’outil de débogage.

—————————
[1] Note : pour mettre en place une campagne Google Shopping (« Shopping » ou « Annonces pour une offre de produit ») vous devez posséder un compte Merchant Center avec un flux validé.

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 10.0/10 (3 votes)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE