PARTAGER
mise a jour google images - open linkin

La dernière mise à jour de Google qui affole la toile en ce mois de février concerne cette fois Google Images. Pour tous les détenteurs d’un site e-Commerce ou vitrine, cette évolution représente-t-elle un coup dur ou un simple rappel ? Nous avons fait le point.

La naissance de Google Images

Saviez-vous que c’est Jennifer Lopez qui a inspiré Google pour cette évolution du moteur de recherche ? De manière indirecte, puisque c’est plus précisément les nombreuses recherches des internautes concernant la robe que J-Lo portait lors de la 42ème cérémonie des Grammy Awards en 2000 qui a poussé Google à développer la recherche par images. Aujourd’hui cette fonctionnalité permet d’accéder à toutes les images hébergées sur le web et identifiées comme ayant rapport avec la requête de l’internaute. Les résultats sont présentés sous la forme d’un agrégat de vignettes. En cliquant sur l’une de ces vignettes, l’utilisateur obtient alors des informations sur la taille, l’origine et le nom de l’image. Le moteur permet également une recherche avancée pour filtrer les résultats par taille, type, couleur etc. Enfin, depuis 2011, Google a inclus la possibilité d’effectuer une recherche inversée afin d’obtenir des informations autour d’une image soumise par l’internaute.

 

Quel est l’intérêt de Google Images pour le référencement ?

Etre présent en tête des résultats Google Images, c’est tout d’abord capter des internautes qui sont à la recherche d’un produit en particulier et qui attendent de voir ce produit pour acheter, comme ça peut être le cas dans le cadre d’un achat de vêtement, par exemple. Dans cette logique de cycle court d’achat, le référencement sur Google Images permet de générer du trafic et de booster les ventes.

Mais les avantages à avoir des visuels bien positionnés ne se limitent pas à Google Images, car certains résultats sont repris directement dans la recherche web :

resultats requete hirondelle - open linking

Parfois même à une position très avantageuse :

resultats requete etui a lunettes - open linking

On comprend donc tout l’intérêt d’optimiser le nom de l’image, le poids et l’attribut ALT.

Que s’est-il passé sur la version française du moteur le 7 février ?

Il faut savoir que l’évolution de Google Images ne date pas d’hier. En effet, depuis 2013 la firme américaine tente de rendre son interface toujours plus ergonomique. La dernière mise à jour s’inscrit donc comme une nouvelle étape vers une recherche d’images davantage qualitative. Pour rappel, l’ancienne présentation des résultats avait pour effet que pour chaque vignette sélectionnée, la page web s’affichait en arrière plan et une session était enregistrée dans le trafic référent de Google Analytics. Aujourd’hui, l’image est affichée en taille réelle et sur fond noir, avec un carrousel d’images associées. L’internaute doit désormais cliquer sur « Consulter la page » pour accéder au site et qu’une visite Analytics soit comptabilisée.

Les effets ressentis

Dès la mise en place de la mise à jour, les courbes de résultats du trafic référent venant de Google Images parlent d’elles-mêmes :

Cependant, tous les sites n’ont pas subi les mêmes pertes. Selon une étude réalisée sur un panel de clients Open Linking, les baisses de trafic se situent entre 85% et 95%. Cependant, sur ce même échantillon, nous avons pu constater que le taux de rebond est également en baisse et le taux de conversion explose, mais tout cela reste mathématique : moins de visiteurs, peut-être davantage intéressés mais le chiffre d’affaires lié à Google Images est en chute libre.

evolution trafic google images - open linking

Il semblerait aujourd’hui que le trafic généré par Google Images soit comptabilisé dans les sources de trafic organique et non plus dans le référent. Le trafic organique est donc lui aussi impacté. D’après une étude, les sites de type « galerie » auraient perdu 75% de trafic organique en moyenne, et 15% pour les sites type « blog » à positions organiques stables.

Cette mise à jour de Google Images a pu impacter considérablement les performances en termes de trafic de certains acteurs du web qui basaient en grande partie leur visibilité via Google Images. Mais elle peut également être considérée comme une évolution qui vient renforcer la véracité des résultats remontés par Analytics dans la mesure où seuls les utilisateurs « actifs » sont maintenant comptabilisés. Une incidence donc via un trafic moindre, mais peut-être plus qualifié et plus apte à convertir. La question qui reste aujourd’hui est de savoir quel sera le nouveau rôle de l’optimisation des images Google dans la stratégie de référencement ?

 

Source : www.beetle-seo.com

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 7.8/10 (4 votes)

4 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Noemie !
    Effectivement, ces changements ont eu un impact plus ou moins important selon la thématique des sites. Gold’n Blog a perdu plusieurs centaines de visites par jour ce qui fait mal sur le coup, mais un mal pour bien puisque le taux de rebond a augmenté, le nombre de page / session, etc.
    Très bon article ! Passez le bonjour à Roland 🙂 (Je suis une de ses anciennes élèves haha)
    Bonne journée à toute l’équipe et bonne continuation !

  2. Bonjour,

    Comment faire pour gagner plus des images exposées sur Google Image si l’optimisation le nom de l’image, le poids et l’attribut ALT sont bien faite. Y a-t-il d’autres facteurs comme L’autorité du domaine pour l’influencer ?

    • Salut Fiona,
      Voici quelques points à vérifier en espérant que cela puisse t’aider :
      – Nom de fichier image (titre) explicite et descriptif (pas de caractères spéciaux / accents, mettre les lettres en minuscules, des tirets mais pas d’underscores pour séparer les mots et 2 à 3 mots maximum par titre),
      – Balise title de l’image à ajouter,
      – Balise alt (texte alternatif) correctement remplie,
      – Légende d’image si c’est pour un blog,
      – Poids réduit ou optimisé au maximum,
      – des backlinks vers la page qui contient l’image,
      – vérifie également que ton robots.txt ne bloque pas l’indexation de tes images,
      – et regarde si tu fournis un sitemap d’image à notre ami Google ! 😉
      Avec ça tu es déjà pas mal pour avancer je pense… 😉
      Bonne continuation à toi !

LAISSER UN COMMENTAIRE