PARTAGER
Audit-Seo-Openlinking

Un site internet est comme un enfant qui grandit : il passera par plusieurs étapes qui lui permettront de devenir adulte, plusieurs échecs qui le rendront plus mature. Dans cette phase de développement, il aura sans doute besoin d’être accompagné, suivi et même parfois recadré.

Ce rôle de grand frère, c’est peut-être vous qui devrez l’endosser à un moment de votre carrière professionnelle. Votre supérieur vous demandant de mettre en place de nouveaux leviers permettant la croissance du site internet de l’entreprise. Mais comment faire ? Par où commencer ? Quels outils utiliser ? Ces questions, nous nous les sommes tous posées à de nombreuses reprises, démunies devant la tâche qui nous attendait. Pourtant, la réponse n’est pas si compliquée : faites un audit SEO !

Pourquoi un audit SEO ?

Un audit SEO va vous permettre d’ausculter votre site internet avant de vous lancer dans le déploiement de nombreuses optimisations on-site. C’est une étape importante à mener pour vous donner toutes les chances de réussite dans votre projet. Votre audit ne doit répondre qu’à un seul objectif : mettre en exergue les points bloquants et ainsi identifier les solutions à déployer pour vous permettre de faire grandir votre notoriété et votre Chiffre d’Affaire.

Pour réaliser cet audit, vous aurez 2 solutions :

  1. Faire appel à Open-Linking pour réaliser l’audit SEO le plus complet que vous ayez vu
  2.  Vous débrouillez par vos propres moyens

Si vous êtes dans le deuxième cas, voici une liste non-exhaustive des solutions gratuites les plus efficaces pour réaliser votre audit SEO.

Audit SEO : les 5 outils à connaître pour une analyse efficace de votre site internet

Google PageSpeed Insight : tester la vitesse de vos pages mobiles et desktop

Comme évoqué dans l’un de nos articles précédents, l’Index Mobile First est devenu la norme. Désormais, pour les gros sites, ce sont les versions mobiles des sites qui servent de base pour le crawl des robots d’indexation de Google. On comprend donc l’importance que prend une bonne vitesse d’affichage des pages mobiles : trop longue et votre site sera pénalisé !

Il va donc falloir auditer l’optimisation mobile de votre site internet en vous posant 2 questions :

  1. Les images de la version mobile sont-elles optimisées (poids, dimensions) ?
  2. Les ressources CSS et JS sont-elles minifiées et chargées au bon moment ?

Dans la majeure partie des cas, les optimisations iront dans ce sens. Grâce au Google PageSpeed Insight, vous aurez une analyse assez complète des points bloquants et optimisations à apporter.  

Solution gratuite – Lien : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/?hl=fr

Test d’optimisation mobile via Google Tool

On vient de le voir : être mobile friendly est l’enjeu primordial depuis quelques temps. Sans une version de votre site qui soit compatible sur mobile, votre réputation va prendre un sacré coup de frein.

Pour savoir si la version mobile de votre site remplit les canons SEO de Google, utilisez le Test d’optimisation mobile de la firme de Mountain View. La prise en main de l’outil est enfantine : un champ à remplir pour indiquer l’URL de la page à tester, un clic sur “Tester” et l’analyse de la page se fait toute seule. Vous aurez alors la réponse à votre question de compatibilité mobile pour votre site internet.

La solution va tester une multitude de points parmi lesquels :

  • accessibilité de la page
  • chargement des ressources (images, CSS, JS…)
  • erreurs d’ergonomie (plugins incompatibles, contenu plus large que l’écran, lisibilité des textes…)

Solution gratuite – Lien : https://search.google.com/test/mobile-friendly?hl=fr

1.fr : déterminer la qualité de vos contenus

Dans la lignée des mises à jour Panda (2011) et Phantom (2015) de l’algorithme Google, le contenu est devenu l’un des points les plus importants en terme d’optimisation SEO. Aujourd’hui, un contenu qui n’est pas optimisé autour d’un champ sémantique cohérent, dans une thématique clairement identifiée et identifiable, sera forcément moins bien analysé (et pris en compte) par les robots d’indexation de Google. C’est la fameuse doctrine “Content is king !”.

Même s’il existe plusieurs écoles qui se disputent sur l’importance à donner à ce contenu (et à son optimisation), il est évident que vous devez porter une attention particulière à la qualité de vos contenus. Pour vous aider dans cette vaste tâche, il existe 1.fr.

Assez simple à prendre en main, l’outil analysera votre contenu textuel pour vous donner des indicateurs tels que :

  • les cibles potentielles de votre page/contenu
  • la thématique supposée de votre page/contenu
  • la qualité de votre texte (forme, diversité des mots/phrases…)
  • les expressions du champs sémantique qui ne sont pas utilisées dans votre page/contenu

1.fr vous proposera également des idées de contenu pour enrichir  votre contenu selon votre thématique. Si cette solution est à utiliser plus comme un outil de monitoring que comme une vérité absolue, il n’en reste pas moins un solide atout pour auditer la qualité de vos contenus.

Solution (en partie) gratuite – Lien : https://1.fr/

Plugin Web Developer : analyser le balisage sémantique

Avoir un contenu bien optimisé requiert également la mise en place d’un balisage sémantique cohérent. Par balisage sémantique cohérent, on entend une structuration de votre contenu par le biais de balises Hn qui vont permettrent aux robots d’indexation de saisir les grandes lignes de votre contenu. Ça paraît compliqué mais en réalité ça ne l’est pas tant que ça…

Pour vous expliquer le principe, comparons votre contenu avec un article de presse. Chaque article de presse contient un titre, un chapô et des intertitres qui ont pour objectif de vous résumer les grandes lignes, les informations contenues dans le corps de l’article. En gros, vous devez pouvoir comprendre de quoi traite l’article en lisant uniquement ces éléments de balisage. Et bien pour un contenu de site internet, c’est la même chose !

Le titre de la page doit donner le ton de ce qui va y être développé (et contenir le mot clé sur lequel vous souhaitez vous positionner), le chapô va synthétiser les détails contenus dans votre article et les balises Hn vont vous permettre d’enrichir l’univers sémantique de la page (grâce à des requêtes secondaires). Chaque page doit contenir une seule balise H1 et autant de balises H2 à H6 que vous souhaitez.

Pour connaître le détail de votre balisage sémantique, il existe un plugin très pratique : Web Developper. En plus d’une floppée d’autres indicateurs, il vous offre la possibilité de visualiser simplement le balisage sémantique de votre page : cliquez sur l’onglet Informations, puis sur View Document Outline. Un nouvel onglet s’ouvre dans votre navigateur et vous avez votre information. Simple, rapide et efficace

Solution gratuite

Siteliner : déceler la duplication de contenu

On vient de le voir dans la partie précédente, qui dit contenu de qualité dit contenu unique. Et s’il y a bien un point qui fait consensus chez tous les SEO de France c’est celui de la duplication de contenus : à proscrire absolument !

Pour faire simple, gardez à l’esprit que pour chaque page de votre site internet, vous devez produire un contenu unique en terme de :

  • Balises title
  • Meta-description
  • contenu textuel

Malgré toutes vos précautions, il se peut que vous génériez de la duplication de contenus sans le vouloir, la plupart du temps faute à une mauvaise prise en compte de la pagination par votre CMS. Pour savoir si vous êtes dans ce cas de figure, utilisez www.siteliner.com pour analyser votre site internet.

Cet outil gratuit passera votre site à la moulinette pour y déceler une éventuelle duplication de contenus dans vos contenus. Une nouvelle fois, le résultat de cette analyse n’est pas à prendre au pieds de la lettre mais cela peut déjà vous donner une indication sur la qualité de vos contenus et vous permettre de creuser plus en détails ces questions de duplication avec des outils plus puissants.

Solution gratuite – Lien : http://www.siteliner.com/

Bonus : Analyser votre netlinking avec Ahref

On vient de le voir, les optimisations onsite sont l’une des clés essentielles pour un ranking satisfaisant mais ce n’est pas le seul facteur de réussite. Le netlinking est au moins aussi important…

Avoir des liens de qualité qui pointent vers votre site va donner une crédibilité à votre domaine aux yeux des robots d’indexation. Pour ce faire, il n’y a pas 50 solutions : il faut créer des liens vers votre domaine depuis d’autres domaines, en variant le profil de liens que vous allez créer : blogs, forums, articles sponsorisés… Essayez est de maximiser le nombre de domaines qui vont héberger un lien vers votre site internet en respectant quelques bonnes pratiques :

  • un lien par domaine référent
  • des liens qui paraissent cohérents, dans la même thématique que votre domaine
  • une répartition DoFollow/NoFollow aux alentours de 80/20
  • des domaines avec une forte notoriété (DR, TF, CF)

L’objectif n’est pas de faire du lien pour faire du lien (même si tout lien est bon à prendre). Comme pour le contenu, pensez qualitatif ! Il vaudra mieux avoir une dizaine de liens depuis des domaines avec un bon DR que des centaines de liens depuis des spots spammy.

Pour vous aider dans cette tâche, plusieurs outils sont disponibles. Notre choix s’est porté sur www.ahrefs.com ! Relativement simple d’utilisation, cet outil va vous permettre de découvrir les domaines référents qui pointent vers votre site, leurs Domaine Rating (le fameux DR), les typologies de liens (DoFollow, Nofollow), l’historique de votre profil de liens, les pages linkées ou les ancres les plus utilisées pour vos liens. Et tout une myriade de metrics tous plus intéressants les uns que les autres, qui vous permettront d’avoir un regard relativement global sur la santé du netlinking de votre site internet.

Dernier tips si vous avez pris une licence ahrefs : analyser son propre profil de liens c’est bien ! Analyser celui de son concurrent, c’est mieux 😉

Solution payante – Lien : https://ahrefs.com/

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 9.0/10 (3 votes)
PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE